Belgique

Mon beau sapin...

CETTE ANNÉE, le sapin de Noël qui orne la façade du Palais royal de Bruxelles a été offert par la ville de Saint-Hubert (province de Luxembourg).

«Empotés et petits bourgeois»

LES HOLLANDAIS VONT VRAIMENT CROIRE que les Flamands leur en veulent et développent à leur égard un immense complexe de supériorité. Dans une interview parue mercredi dans l'hebdomadaire batave «Vrij Nederland», la vice-Première ministre et ministre du Budget, Freya Van den Bossche (SP.A), compare les ministres hollandais à des gens «raides, empotés et petits bourgeois.» Ironisant sur l'âge et l'allure des membres du gouvernement hollandais, la ministre belge s'en prend à la politique menée par le chef du gouvernement voisin, Peter Balkenende, notamment en matière budgétaire. Elle estime que l'assainissement des finances publiques tel qu'il est conçu aux Pays-Bas ruine la confiance des consommateurs et exclut un grand nombre de citoyens. «Je ne comprends pas pourquoi Peter Balkenende agit ainsi, dit-elle. Cet homme ne veut sans doute pas être réélu ministre-Président.» En visite en Allemagne, où il devait rencontrer Angela Merkel, le Premier ministre hollandais n'a pas estimé que cet incident appelait des excuses de la part de la Belgique. «L'important, a-t-il dit, c'est le prochain somment européen.» Il y a quatre mois, le ministre belge des Affaires étrangères, Karel De Gucht (VLD), avait déjà tenu des propos peu diplomatiques, comparant Peter Balkenende à un croisement entre Harry Potter et un petit bourgeois coincé. A l'époque, les Pays-Bas avaient exigé et obtenu des excuses. Freya Van den Bossche a confirmé son analyse mais a dit regretter les attaques personnelles.

© La Libre Belgique 2005