Belgique

Plus de 50 tanières sont présentes aux alentours du bâtiment actuel.

Le jardin et les bois du centre de diffusion de la VRT dans la commune bruxelloise de Schaerbeek accueillent depuis longtemps des renards urbains.

Nombre de travailleurs aperçoivent régulièrement des renards sur le chemin du travail. Jusqu'en 1990, les renards étaient rarement vus à Bruxelles. Cependant, au cours des 25 dernières années, ils sont devenus très nombreux dans de nombreuses parties de la ville.

Avec les travaux de construction prévus sur le site que la VRT partage avec la RTBF, des inquiétudes règnent quant à l'avenir des renards sur le site du Centre de diffusion.

Au cours des quatre prochaines années, le centre de diffusion actuel qui a été construit au début des années 1970 sera démoli et deux nouveaux bâtiments, un pour la VRT et un pour la RTBF, seront construits à l'arrière du bâtiment du centre de diffusion actuel. Il y a aussi des plans d'appartements sur le site et les espaces verts qui deviendront un parc qui, contrairement à aujourd'hui, sera ouvert au grand public. Cependant, la VRT est capable de rassurer les fans de renards.

Les changements sont peu susceptibles de chasser leurs amis à fourrure. Les renards sont extrêmement bons pour s'adapter aux circonstances changeantes. Le nombre élevé de tanières, plus de 50 au total sur le site VRT / RTBF, en est la preuve. Un problème qui intéresse même la BBC, visiblement.

Une vidéo du journaliste Mehdi Khelfat, de la RTBF


L'an dernier, toute une famille de créatures, une mère, un père et deux petits, ont été aperçus dans les bois, à l'arrière du centre de diffusion. Les jeunes renards sont très curieux et de nombreux employés de la VRT, ainsi que les enfants qui fréquentaient le club de vacances dans les bois pendant les vacances scolaires, ont pu se rapprocher de ceux-ci.