La scolarisation des primo-arrivants renforcée

Belga Publié le - Mis à jour le

Belgique

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé jeudi le subventionnement de neuf dispositifs d'accueil supplémentaires pour scolariser les élèves primo-arrivants, renforçant ainsi les "DASPA", mieux connus sous leur ancienne dénomination de "classes-passerelles".

Le gouvernement a approuvé le subventionnement de 38 DASPA (Dispositif d'accueil et de scolarisation des élèves primo-arrivants) dans l'enseignement fondamental et de 36 dans le secondaire pour l'année scolaire 2012-2013, portant leur nombre à 74 dès septembre prochain. C'est neuf de plus que les 65 classes-passerelles organisées en 2011-2013, selon un communiqué de la ministre de l'Enseignement obligatoire Marie-Dominique Simonet. Le gouvernement s'était fixé pour objectif en février de subventionner 4 nouveaux DASPA à Bruxelles, notamment afin de soutenir les établissements qui se sont mis en projet à proximité de nouveaux centres FEDASIL.

Il a donc dépassé cet objectif, répondant ainsi à l'avis des Conseils généraux constitués des pouvoirs organisateurs et des syndicats. C'est le succès grandissant des classes-passerelles qui a poussé le gouvernement à assouplir le système au printemps dernier en créant les DASPA. Depuis le début de la législature, près de 50% de dispositifs supplémentaires auront été installés.

Publicité clickBoxBanner