Belgique

La vague de chaleur pèse légèrement sur l'approvisionnement en électricité, via les lignes à haute tension. 

Afin d'éviter leur courbure, elles transportent 5 à 6% de moins que d'habitude, explique le gestionnaire d'infrastructure Elia. Au plus une ligne à haute tension transporte de l'électricité, au plus celle-ci chauffe et va se courber. Lorsque la température extérieure est élevée, ce phénomène est encore plus patent. "A partir de 30 degrés, nous appliquons le régime d'été et nous abaissons la capacité des lignes de 5 à 6%", explique Marleen Vanhecke d'Elia.

Le système est incorporé à l'infrastructure et s'enclenche automatiquement.

Il n'y a que peu de conséquences sur l'approvisionnement. "La consommation est de toute façon moindre en été, il nous est donc facile de gérer cette baisse de capacité.