Belgique La Wallonie veut favoriser la construction de ronds-points, moins dangereux pour les usagers et plus fluides pour le trafic.

Entre 2014 et 2016, 900 accidents avec blessés ont été recensés dans les carrefours à feux tricolores de Wallonie, selon l’Agence wallonne de la sécurité routière. Dans le même temps, 324 accidents corporels se sont produits dans les ronds-points. Soit près de trois fois moins. L’AWSR a ainsi constaté deux fois moins de tués et plus de trois fois moins de blessés dans des carrefours giratoires que dans des carrefours à feux.

(...)