Belgique

LA MINISTRE FÉDÉRALE DE L'AGRICULTURE Sabine Laruelle déposera, lors de la prochaine réunion du Conseil des ministres, une note argumentée dont l'objectif est d'amorcer la reconnaissance de la sécheresse des mois de juin et juillet et des pluies du mois d'août comme calamités agricoles, a-t-elle fait savoir, lundi, dans un communiqué. La reconnaissance proprement dite ne pourra toutefois pas intervenir à ce moment, celle-ci réclamant la réunion de trois conditions (phénomène climatique exceptionnel, fréquence du retour de ce phénomène supérieure à 20 ans et importance des dégâts) que doivent attester certaines données pas encore disponibles. Mais la ministre veut dores et déjà sensibiliser ses collègues du gouvernement aux pertes qu'ont subies les agriculteurs. Le 21 août, Mme Laruelle a d'ailleurs réécrit aux gouverneurs de province pour les inviter à convoquer les commissions communales de constatation des dégâts aux cultures afin que les agriculteurs puissent rapidement bénéficier de l'intervention du Fonds des calamités.

© La Libre Belgique 2006