Belgique Il est contre leur disparition et il s’oppose à celle de la constitution de partie civile.

De nombreux juges d’instruction (ils étaient 65 selon l’un d’eux) ont rencontré, vendredi, à Malines, des membres de la commission Justice de la Chambre, son président Philippe Goffin (MR) en tête.

Ils leur ont fait part de leurs critiques à l’égard du projet de réforme de la procédure pénale voulue par le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V). Une réforme qui, l’a confirmé le ministre, n’interviendra pas avant 2021, 2022.