Le Bruxellois boude le médecin

Belga Publié le - Mis à jour le

Belgique

Les Bruxellois fréquentent moins leur médecin que les autres patients belges, rapporte mardi Le Soir sur base d'une étude récente de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami) sur la performance de la médecine générale en Belgique. Ainsi, 17 pc des Bruxellois ne fréquentent pas du tout de médecin, ni un généraliste ni un spécialiste, dans le cadre des contacts ambulatoires (hors hôpital). Ce taux est nettement supérieur à la moyenne nationale (12 pc) et à celle des provinces wallonnes (11 pc à Liège, 12 pc dans le Hainaut, à Namur et dans le Luxembourg, et 13 pc dans le Brabant wallon).

En moyenne, les patients de la capitale ne fréquentent leur médecin, soit dans le cadre d'une consultation au cabinet, soit d'une visite à domicile, que six fois par an. Le nombre de visites s'élève quant à lui à 7 au niveau national. Par ailleurs, la proportion de patients qui déclarent devoir reporter des soins pour des raisons financières atteint 26 pc dans la capitale, deux fois plus que dans le Hainaut et trois fois plus que dans le Limbourg.

L'étude de l'Inami évalue en outre le coût moyen des dépenses de santé en Belgique. Ainsi, le patient qui ne souffre pas de maladies chroniques débourse en moyenne 1.381 euros par an (1.084 euros pour les soins et 297 euros pour les médicaments), dont 185 euros (12 pc) à sa charge.

Le malade chronique affiche quant à lui une dépense annuelle moyenne de 10.827 euros (9.564 euros pour les soins et 1.263 euros pour les médicaments), dont 583 euros (5 pc) à sa charge.

Publicité clickBoxBanner