Belgique

C’était, à n’en point douter, un trafic de cannabis entre le Maroc et la Belgique, particulièrement bien organisé. Le haschisch était caché professionnellement dans ce camping-car - en fait une quasi-épave de 17 ans d’âge - rapatrié d’Espagne sur un camion par un transporteur spécialisé, travaillant essentiellement pour les compagnies d’assurances et d’assistance. Ce transporteur n’avait rien à voir avec le trafic.

A son arrivée en Belgique, un sachet contenant 500 g de haschisch avait été découvert dans ce mobil-home. Il avait fallu l’intervention d’un chien drogue et le passage du véhicule sous un portique avec scanner pour découvrir la totalité de la marchandise : 71 kg de cannabis.

Il fallait identifier les personnes impliquées dans ce trafic. Ce ne fut pas chose aisée.

(...)