Belgique

Branle bas de combat, jeudi en milieu de matinée, rue Louis Jamme, dans le quartier d'Outremeuse, à Liège.

La découverte de deux sacs suspects dans un bus à Liège s'est avérée être une fausse alerte, a-t-on appris jeudi en début d'après-midi auprès de la police de Liège. L'individu interpellé à la suite des faits a été emmené au commissariat de police pour être entendu.

Il s'est finalement avéré qu'il s'agissait d'une fausse alerte. Les deux sacs ne contenaient que des vêtements. L'individu interpellé a été emmené au commissariat pour y être entendu sur la raison de sa fuite.

Rappel des faits: 

Vers 10h10, un homme qui circulait dans un bus de la ligne 138 reliant Fléron, à Liège est rapidement sorti du bas à l'arrêt, abandonnant deux sacs dans ledit bus. L'homme s'est ensuite mis à courir pour, peut-être prendre la fuite.

Trouvant ce comportement suspect, le chauffeur du bus n'a pas redémarré et a demandé à ses passagers de quitter le véhicule. La police a été prévenue et par mesure de sécurité, les occupants des maisons voisines ont également été priées de quitter leur domicile. La rue a évidemment été fermée à la circulation. Les démineurs de l'armée ont été prévenus et sont arrivés sur place. Ils ont passé les sacs au Rayon X et n'ont rien trouvé de suspect.

Pendant ce temps, le signalement du fuyard a été lancé sur les ondes. Il a alors été repéré dans un autre bus. Le conducteur a appelé son dispatching qui a donné l'alerte. le second bus s'est arrêté à son tour et les passagers en sont descendus.

L'homme, lui, faisait semblant de dormir. La police est arrivée sur place et s'est apprêtée à donner l'assaut... Elle attendait les infos en provenance de la rue Louis Jamme pour savoir ce qu'il y avait dans les sacs pour évaluer le degré de dangerosité de l'individu.Comme le sac contenait des vêtements, l'homme a été interpellé sans méngaement. Il était 13 h 15. Le dispositif, lui, a été levé à 13 h 19.