Belgique

L’Union européenne s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 40 % en 2030 par rapport à 1990. Pour la Belgique, cela représente un effort de - 35 % pour le secteur non ETS (le transport, les bâtiments, l’agriculture, les déchets, à l’exception de l’industrie) par rapport à 2005.

Le Bureau du Plan a publié une vaste étude qui évalue notamment les impacts économiques du respect de ces engagements climatiques par la Belgique.

(...)