Belgique

Au cœur des revendications historiques des mouvements ouvriers, la réduction collective du temps de travail revient avec force dans l’actualité. Aujourd’hui, la Belgique vit au rythme des 38 heures par semaine. On est donc loin des 48 heures par semaine des années 50, mais de nouvelles revendications agitent les partis de gauche et certains syndicats (dont la FGTB bien sûr).