Belgique

La Belgique demande à l'Espagne la remise d'un suspect impliqué dans une série de home-invasions dans la région de Mons, a indiqué vendredi le parquet fédéral. L'intéressé a été arrêté mercredi soir à Torrevieja dans la région espagnole d'Alicante et a comparu jeudi devant les autorités judiciaires espagnoles qui ont décidé de le maintenir en détention, selon une information de Sudinfo confirmée par le parquet fédéral. Le suspect, âgé de 33 ans et originaire de Jemappes, a déjà été incarcéré pour des faits de vols à main armée dont l'attaque de la bijouterie Miraux à Dour il y a quelques années. Il avait réussi à prendre la fuite lorsque les services de police avaient tenté de l'interpeller à son domicile en janvier dernier dans le cadre des home-invasions perpétrés par la bande des frères Hakimi.

Le parquet fédéral précise que cette arrestation n'a pas de lien direct avec le journaliste Stéphane Pauwels, inquiété dans le cadre d'un home-invasion au domicile de l'ex de sa compagne d'alors.

L'enquête a permis de retrouver la trace du suspect dans le sud de l'Espagne. Les investigations de la Guardia Civil ont confirmé qu'il avait ouvert un snack à Torrevieja. Une commission rogatoire internationale a été transmise en Espagne pour procéder à son arrestation. Une délégation belge et un membre de l'agence Europol se sont rendus sur place en début de semaine. Plusieurs perquisitions ont été réalisées mercredi après-midi sans résultat. L'homme a pu être repéré en début de soirée dans une habitation. Il a pris la fuite à pied lors de l'assaut, mais il a rapidement été rattrapé et maîtrisé par les forces de l'ordre.

Des saisies ont eu lieu dans le cadre du volet blanchiment d'argent de l'enquête, a encore précisé Sudinfo. Cela concerne entre autres le snack ouvert il y a peu, deux appartements et un véhicule.

Au moins 26 home-invasions ont été comptabilisés et 16 personnes ont été arrêtées. Plusieurs ont été libérées sous conditions. Le boxeur Farid Hakimi, suspecté d'être le meneur de la bande, est toujours maintenu en détention.