Belgique "C’ est une belle victoire et une excellente décision. Nous nous réjouissons que le ministre de la Justice ait mené un débat courageux et que le gouvernement fédéral l’ait suivi." C’est de cette manière que, depuis la Foire de Libramont où il s’est rendu lundi, Me Jean-Pierre Buyle, le président de l’Ordre des barreaux francophones et germanophone de Belgique (OBFG), nous a dit accueillir l’annonce selon laquelle, à l’initiative de Koen Geens (CD&V), le gouvernement avait décidé de renoncer à imposer une TVA de 21 % sur les prestations des avocats livrées dans le cadre de l’aide juridique de deuxième ligne, aussi appelée le pro Deo.
(....)