Belgique

Le fils de l'imam de Dison (province de Liège), connu pour ses prêches radicaux, a quitté le pays vendredi, affirme le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken (N-VA). 

Le jeune homme avait été placé en IPPJ pour incitation à la haine et propagande djihadiste en 2016, après avoir appelé au meurtre de chrétiens dans une vidéo tournée dans les rues de Verviers. Au sein de l'institution de protection de la jeunesse, il a suivi un programme de déradicalisation.

L'intéressé est à présent majeur. Il est de nationalité néerlandaise.