Belgique

Un comité de monitoring devra vérifier si les quatre conditions fixées par le gouvernement sont respectées.

Ce vendredi après-midi, le gouvernement Michel annonçait avoir trouvé un accord dans l’épineux dossier énergétique. Après moult hésitations, la N-VA a donc accepté de valider le principe d’une sortie du nucléaire en 2025. Une sortie, faut-il le rappeler, coulée dans une loi de 2003 et confirmée en 2015 à l’occasion de la prolongation de Doel 1 et 2.

(...)