Belgique

Le gouvernement wallon a approuvé jeudi en première lecture un avant-projet de décret créant un cadre plus clair pour mettre en place des synergies entre les Communes et les CPAS. La coalition MR-cdH veut inciter les communes à créer des services communs de support entre elles et leur CPAS. Des mécanismes existent déjà, comme la participation du président du CPAS au collège communal, la possibilité de tenir des séances conjointes ou encore la tenue obligatoire d'un comité de concertation au minimum tous les trois mois.

"Ces mécanismes doivent être renforcés, mais les Communes et CPAS ne disposent pas d'un cadre suffisamment clair pour mettre en place ces synergies. Elles manquent aussi d'informations sur les dispositifs législatifs et réglementaires existants", fait observer la ministre des Pouvoirs locaux Valérie De Bue, dans un communiqué.

Son avant-projet vise notamment les services de support et des outils d'autoévaluation et d'accompagnement. Coopérations ou délégations de services doivent générer des économies d'échelles et un service plus efficace, "dans le respect des missions et de l'autonomie de chacun", note la ministre dans un communiqué.