Belgique

En réaction à la parution de l'article dans La Libre Belgique de ce 12 mai 2009, le Ministre Didier Donfut a pris acte de la polémique soulevée aujourd’hui dans la presse concernant son activité d’expert dans le secteur énergétique. Par voie de communiqué de presse, il a fait savoir qu'il se retire. Voici les termes de son communiqué.

Il s’étonne que cette activité, qui s’exerce en parfaite légalité et qui a toujours fait l’objet d’une transparence totale (notamment auprès des représentants des autres partis qui siègent dans les sociétés concernées), fasse aujourd’hui la Une de l’actualité, à 4 semaines des élections.

Depuis 1986, il a toujours répondu de manière efficace aux attentes du monde communal wallon par rapport aux enjeux du secteur de l’énergie.

Néanmoins, Didier Donfut refuse d’entrer dans une campagne basée uniquement sur un climat d’affaires et de polémiques stériles, alors qu’il se consacre depuis 20 ans à la défense des valeurs et des projets socialistes ainsi que du secteur public.

Il souhaite exprimer sa lassitude face aux attaques injustes et répétées dont il est l’objet. Il rappelle en effet qu’il va être entendu par le Parquet général dans le cadre du dramatique incendie des Mésanges, alors qu’il n’exerçait plus de responsabilités dans la société de logements depuis 17 ans avant l’incendie.

Par respect envers les militants et envers toutes les personnes qui ont mis leur confiance en lui, il souhaite aujourd’hui sortir par le haut, mettant l’intérêt du parti avant les siens.

C’est pourquoi il annonce son retrait de la liste PS pour la Région de Mons-Borinage et il remet sa charge ministérielle entre les mains du Ministre Président. Il espère que son acte sera de nature à ramener un peu de sérénité dans le débat politique.

Il regrette le climat détestable de cette campagne électorale, où le débat d’idées a cédé la place à un climat de délation et de poujadisme.

Didier Donfut souligne qu’il a toujours œuvré pour l’intérêt général et le bien public, avec un professionnalisme, une sincérité et une probité reconnues par ses pairs.