Belgique Le ministre flamand du Bien-être animal Ben Weyts (N-VA) a qualifié l'exécution jeudi d'une lionne qui s'était échappée de son enclos au parc animalier Planckendael de "terrible et inexplicable". Il plaide pour une enquête sur la manière dont la police a pris la décision d'abattre l'animal. 

"Je comprends qu'il s'agissait d'une évaluation difficile du risque pour la sécurité, mais je ne saisis pas pourquoi il n'y a pas eu plusieurs tentatives pour tenter d'étourdir l'animal", a expliqué M. Weyts à Belga. 

"C'était une décision de la police et de la police uniquement de tuer la lionne. En ce qui me concerne, il faut non seulement enquêter sur les circonstances de l'évasion, mais aussi sur la manière dont la décision de l'abattre a été prise", a-t-il insisté.