Belgique Les libéraux ont redéfini lundi leur projet en matière de politique migratoire. Olivier Chastel le dévoile.

Chez les libéraux francophones, on a compris depuis quelques mois qu’il ne faut plus laisser le seul Theo Francken incarner la politique migratoire menée par le fédéral. Le MR veut assumer lui aussi le bilan du gouvernement Michel. Du coup, le président Olivier Chastel s’est investi personnellement dans ce dossier ultra-sensible.

(...)