Belgique José Gotovitch a revisité son étude majeure sur la place des communistes de 1939 à 1944.

Il est exceptionnel qu’une recherche historique majeure résiste à l’usure du temps, entendez que 26 ans après sa parution, elle reste essentielle, exhaustive sur son sujet mais puisse encore surprendre les spécialistes et le grand public par le peaufinage des portraits de ses protagonistes. Cette gageure, José Gotovich l’a relevée…

Récemment, l’ancien directeur du Centre d’études de la Seconde Guerre mondiale puis du Ceges a présenté une édition revue et améliorée de son "magnum opus" "Du rouge au tricolore" issu de sa thèse de doctorat, qu’il a pris le temps de faire mûrir sous la direction éclairée de Jean Stengers. Soit l’histoire des communistes belges de 1939 à 1944. Et aussi celle de la Résistance du point de vue des militants et des responsables du PCB.

"L’An 40" avait ouvert un âge d’or

(...)