Le PP veut ouvrir le débat sur la légitime défense

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Dans un communiqué de presse diffusé ce samedi après-midi, le Parti Populaire a apporté son soutien au jeune homme qui a abattu un cambrioleur à Gozée, la nuit dernière. Suite à ce fait divers, le parti de M. Modrikamen tente de relancer le débat sur la "légitime défense":

"Le PP rappelle que la Belgique est submergée par une vague de criminalité qui s'en prend aux biens et aux personnes, découlant notamment de l'ouverture des frontières. Il est dès lors impérieux d'établir une présomption de légitime défense lorsqu'il y a atteinte aux personnes et aux biens au sein d'un domicile privé, mais également au profit des forces de l'ordre qui ont à intervenir dans des situations violentes." indique le texte mis sur le site internet du parti.

Toujours selon le PP: "Dans les pays ou de telles mesures ont été prises, la cambriolages et agressions ont régressé de manière spectaculaire parce que les délinquants hésitent avant de passer à l'acte par peur des réactions de leurs victimes potentielles.Le droit à la sécurité des personnes et des biens est un des droits fondamentaux des citoyens.

Si police et justice ne sont plus en mesure de combattre la délinquance de manière efficace, faute de moyens suffisants ou d'appliquer les politiques criminelles appropriées, il est légitime que les citoyens soient autorisés à se défendre ! La peur doit changer de camps ! Dès lors, rien ne paraît justifier la privation de liberté d'un citoyen menacé d'un couteau au sein du domicile de sa grand-mère par un cambrioleur, si ce n'est pour dissuader les citoyens de se défendre."

Enfin, le PP ajoute dans son communiqué qu'il "souhaite la remise en liberté immédiate du jeune homme !"

Publicité clickBoxBanner