Belgique

"A la lumière des déclarations antérieures de Mgr Léonard - et notamment des propos qu'il a pu tenir à l'égard de certaines communautés et sur certains sujets - le PS espère qu'à l'avenir le successeur du cardinal Danneels fera preuve d'une attitude plus ouverte et plus tolérante, attitude qui soit respectueuse des droits fondamentaux de chacun", indique le parti dans un communiqué.

Rappelant la liberté "de ne pas pratiquer une religion ou d'en pratiquer une", le PS souligne aussi la liberté pour chacun "de choisir son mode de vie, en toute autonomie, pour autant que ses choix ne portent pas atteinte à autrui (droit de disposer de son corps, droit de mourir dans la dignité, droit d'aimer qui on veut, etc)".

Le PS insiste pour que Mgr Léonard "respecte les décisions démocratiques prises par les institutions de notre pays", notant que les droits et devoirs que se donnent les hommes démocratiquement priment sur les traditions et prescrits religieux, "sans aucune exception". Auparavant, le cdH avait souhaité à Mgr Léonard de pouvoir exercer ses missions dans la continuité de l'action et de l'esprit de Mgr Danneels.