Le PTB dénonce une baisse de 78 euros de la pension légale

Frédéric Chardon Publié le - Mis à jour le

Belgique

Le service d’étude du PTB (Parti du travail de Belgique) ne s’intéresse pas qu’aux montants des impôts évités par les multinationales présentes sur le sol belge. En effet, c’est une analyse portant sur la réforme du système des pensions que le parti d’extrême gauche a réalisée cette fois. Et, selon les analystes du PTB, une mesure, adoptée il y a plusieurs mois, va entraîner une modification du bonus de pension à partir du 1er janvier 2014.

"Notre étude montre que la pension légale va en fait diminuer en moyenne de 78 euros par mois pour les travailleurs qui restent actifs jusqu’à l’âge de 65 ans, commente Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB. Cette diminution est la conséquence de la réduction de moitié du bonus de pension avant l’âge de 65 ans".

Quel est le raisonnement du PTB ? L’actuel bonus de pension s’élève à 2,3 euros par jour de travail effectivement presté après l’âge de 62 ans, explique le PTB. Pour quelqu’un qui reste actif jusqu’à 65 ans, ce bonus apporte donc un supplément de pension de 180 euros brut par mois. Mais le nouveau bonus de pension ne sera octroyé qu’après l’âge de 63 ans et baissé à 1,5 euro entre 63 et 64 ans, et 1,7 euro entre 64 et 65 ans. Pour quelqu’un qui reste actif jusqu’à l’âge de 65 ans, le nouveau bonus de pension s’élèvera à 83,2 euros brut par mois. "Ce qui signifie presque 100 euros de moins par mois que dans le système précédent", relève l’étude du parti d’extrême gauche.

"1 milliard d’économies"

"Ce recul n’est compensé que partiellement par la nouvelle mesure que le ministre a prise en concertation avec les partenaires sociaux, constate Raoul Hedebouw. Cette mesure implique pour un certain nombre de travailleurs une hausse de pension de 22 euros par mois en moyenne. Nous saluons toute augmentation de la pension légale, mais dénonçons l’attitude hypocrite du gouvernement. Il donne d’une main ce qu’il a récemment pris de l’autre. Avec, comme résultat, une baisse de 78 euros par mois".

Le PTB rappelle également que le bonus de pension a été octroyé avec le Pacte des générations et était destiné à accompagner les mesures touchant à la prépension. "Avec la baisse du bonus de pension avant l’âge de 65 ans, le gouvernement espère réaliser une économie de 40 millions d’euros en 2015, 275 millions d’euros en 2020 et 1 milliard d’euros en 2030, selon les chiffres du dernier rapport du Comité d’étude sur le Vieillissement ", mentionne encore l’analyse du parti marxiste.

Du côté du cabinet d’Alexander De Croo (Open VLD), le ministre fédéral des Pensions, on balaie d’un revers de la main les conclusions du PTB. Pour le porte-parole du vice-Premier ministre, le raisonnement du PTB est biaisé, car le système des bonus était temporaire. Par ailleurs, ajoute-t-il, la toute récente réforme du système des pensions va permettre de les revaloriser, au contraire. Par exemple, en octroyant à certains pensionnés un quasi-treizième mois.


Publicité clickBoxBanner