Belgique Ce n'est un secret pour personne: la famille royale a vu ses dotations rabaissées. Depuis qu'il a cédé le poste de roi à son fils, Albert II a ainsi vu ses revenus passer de plus de 11 millions d'euros à... 923.000 euros. Une situation "délicate" pour le couple qui doit à présent faire des concessions. Notre ancien souverain envisagerait ainsi de se passer du château de Fenffe. Selon nos confrères du Soir; " Fenffe est un domaine immense qui représente un entretien important avec ses jardins, son personnel de maison, etc.". Bref, un domaine trop cher à entretenir. Il n'est d'ailleurs plus occupé depuis le 1er janvier et la famille royale envisage de le louer dans les prochains mois.

Mais Albert et Paola ne sont pas les seuls à être touchés. La reine Fabiola n'a pas été épargnée non plus par le nouveau régime des dotations, la sienne passant de 1,44 millions à 461.000 euros. Elle a de son côté décidé de se priver d'une partie de son personnel, licenciant 25 personnes.

Un réel changement dans la vie de nos anciens souverains.