Belgique Associations et collectifs citoyens donnent un tour politique au "17 octobre".

Signe des temps où la précarité gagne du terrain, où la pauvreté touche une partie croissante des citoyens ? Cette année, le secteur associatif de Bruxelles, de Wallonie et de Flandre a décidé de se concerter et d’agir ensemble à l’occasion du 17 octobre, Journée mondiale de lutte contre la pauvreté et du refus de la misère. Pour que cette journée ne soit pas qu’un jour dans l’année où on fait mine de s’arrêter, avec un peu de compassion, sur les exclus du travail, du logement, de la santé, de la culture… pour les oublier dès le lendemain.

Mardi, les différentes mobilisations décidées au nord, au sud et au centre du pays (lire ci-dessous) prendront un tour plus politique avec une volonté affichée : créer un immense réseau "pour dénoncer les situations de pauvreté que nos gouvernements ne peuvent ou ne veulent pas voir", expliquent les initiateurs de "Rendre visible l’invisible", une marche "politique" qui traversera Bruxelles.

Toujours les mêmes

Pour Christine Mahy, secrétaire générale du Réseau wallon de lutte contre la pauvreté, l’inquiétude croît depuis des années, notamment à cause des mesures prises par le gouvernement fédéral. C’est le cas dans toutes les matières : justice, santé, travail, chômage, CPAS…, observe Mme Mahy.

"Elles accablent toujours les mêmes : les plus faibles, les plus dépendants, par obligation, de la Sécurité sociale, ceux qui ne savent pas accéder au travail qui n’existe plus dans les formes qui leur sont accessibles ou parce qu’ils sont en difficultés sociales, malades, etc."

Initiatives

Marche politique, sacs de couchage, ateliers…

A Bruxelles. "Hors circuit" (portée par le Forum Bruxelles contre les inégalités) réunira 40 intervenants du 16 au 20 octobre pour répondre à la question : comment lutter contre la montée des inégalités sociales ? (www.le-forum.org). La Fédération des services sociaux a mis sur pied une marche politique à travers la ville ("Rendre visible l’invisible") pour aborder les sujets liés à la pauvreté (https ://171017.org). ATD Quart Monde organise "On a une trop bonne idée", soirée festive et d’ateliers pour découvrir des formes de résistances de personnes vivant dans la pauvreté (www.atd-quartmonde.be).

En Wallonie. Le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté organise une matinée d’actions/débats partout dans Namur qui se clôturera sur la place Saint-Aubain à 13h par une grande manifestation "solidaro-politique" : "Toutes et tous dans le même sac. Ensemble pour en sortir". Le RWLP propose aux participants d’apporter un sac de couchage… (www.rwlp.be et page Facebook).

En Flandre. Le Netwerk Tegen Armoede axe sa mobilisation sur le thème de la santé ("Gezondheid verdraagt geen uitstel") pour montrer le fossé qui existe dans cette matière entre les gens pauvres et le reste de la population.