Belgique C’est un véritable appel au secours que lance aujourd’hui la commission de surveillance pénitentiaire de Lantin. Depuis plusieurs mois, la prison liégeoise souffre d’un manque criant de personnel soignant à l’annexe psychiatrique  : les détenus y sont privés des soins adéquats. Après avoir alerté les autorités compétentes en la matière et avoir attendu vainement une réaction, le Dr Paul Massion, médecin de la commission, et le président, Luc Daele, ont décidé d’alerter plus largement sur cette “situation intolérable”.