Belgique

Les chiffres sont établis sur base de questions liées au bonheur. Il y a quatre réponses possibles: très heureux, plutôt heureux, pas heureux ou pas du tout heureux. "Les relations, la santé, le travail, l'argent et la liberté sont les éléments déterminants du bonheur", explique l'auteur de "The World Book of Happiness". "Mais plus d'argent ne signifie pas automatiquement plus de bonheur. Le plus important est de pouvoir satisfaire nos besoins basiques."

Depuis le début du baromètre en 1973, le sentiment de bonheur a progressé dans la plupart des pays occidentaux. "Avec une moyenne de 7,3 sur 10, la Belgique fait moins bien que le Danemark (8,3), mais nous restons dans le top 20."

Le 23 mai aura lieu à Bruxelles le congrès "The Happiness Budget". L'objectif est de définir comment l'économie et la politique peuvent contribuer au bonheur. Un débat sera notamment organisé entre l'économiste Richard Layard et le président européen Herman Van Rompuy.