Belgique

 Vingt-sept centres bouddhiques vous acceuilleront ce dimanche.

La ligne d’arrivée est en vue... Dans quelques mois mais en tout cas avant la fin de la législature fédérale, le bouddhisme belge rejoindra - enfin - les six cultes et la laïcité organisée comme morale non confessionnelle. C’est le terme d’un long processus...car dès le 20 mars 2006 l’Union bouddhique belge a introduit une demande de reconnaissance. Le bouddhisme serait alors traité à l’égal des cultes et de la laïcité organisée. Il pourra pleinement participer à la vie sociétale avec des conseillers moraux (prisons, hôpitaux) et des professeurs pour les cours convictionnels dans l’enseignement officiel. Afin de rapprocher la population des courants qu’elle représente, l’UBB organise une journée “portes ouvertes” de 11 à 17 h ce dimanche 22 octobre dans 27 centres bouddhiques dans les trois régions.

Vu la spécificité du bouddhisme, il est difficile de donner un nombre précis du nombre de sympathisants, a fortiori des pratiquants de cette morale mais Carlo Luyckx qui préside l’UBB les estime à 130 mille. “Un sondage scientifique commandé par l’UBB a évalué il y a quelques années qu’il y avait une communauté de cent mille bouddhistes belges auxquels il faut ajouter 30 mille personnes venues de pays bouddhistes” explique-t-il à “La Libre”.

Pratiques inculturées

La journée de dimanche est importante car si “les différentes formes du bouddhisme, qu’il soit tibétain, japonaise, vietnamien, coréen ou thaï ont toutes la même essence, chacune d’elles a développé une approche spécifique, laquelle est de nos jours transmise en Occident, où elle est adaptée à notre propre culture. Ce sera une occasion idéale pour celles et ceux qui s’intéressent à la méditation de découvrir l’approche qui leur convient”. La plupart des centres proposeront une visite guidée, une présentation du bouddhisme, un film ou une session de méditation pour débutants. . Pour l’UBB cela aidera aussi ses membres à s’approcher de “l’émergence d’une société harmonieuse et pacifique, où la compassion et la sagesse contribuent au bonheur de tous”. Christian Laporte

Rens.: www.buddhism.be