Belgique Après Publifin, c’est l’ISPPC (Charleroi) qui a été pointé du doigt. Par ailleurs, on annonçait des fusions. Il n’en est rien… ou presque.