Belgique

Après avoir fait grève jeudi, les conducteurs du Syndicat autonome des conducteurs de train (SACT) sont bien décidés à ne pas relâcher la pression. Ils envisagent de faire grève tous les samedis cet été, rapportent vendredi Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg. "La première action aura lieu d'ici probablement deux semaines", annonce Roby Brondel, du SACT. "Mais on discute aussi désormais de la possibilité de faire grève tous les samedis en juillet et août."

Le syndicat, qui compte environ 1.500 membres, revendique notamment une révision du système de prime et une modification de l'échelle barémique après 12 ans de service, au lieu de 18 ans.

Retour à la normale sur le réseau SNCB

Plusieurs trains ont encore été supprimés vendredi matin, à la suite de la grève menée jeudi par le syndicat autonome des conducteurs de train SACT, avant un retour à la normale en matinée, indique une porte-parole de la SNCB. "Six trains ont été supprimés et un partiellement ce matin, en conséquence de la grève de 24 heures. La composition de plusieurs trains a également dû être modifiée, mais la situation est à présent de retour à la normale", a précisé la porte-parole peu après 11h00.

La grève du SACT a débuté mercredi soir vers 22h00 pour s'achever dans la nuit de jeudi à vendredi à 03h00.