Belgique Judiciaire Deux journées de débat ont suffi au procès de Salah Abdeslam et Sofien Ayari. Pour les défenses, on ne peut retenir la qualification terroriste. Salah Abdeslam, absent, a été ramené de Vendin-le-Vieil à Fleury Mérogis.