Belgique Le projet du ministre Jean-Claude Marcourt ne prévoit pas pour l’heure de sélection à l’entrée des études.

C’est un dossier qui était fort attendu. Ce mercredi matin, le gouvernement PS-CDH de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté en première lecture l’avant-projet de décret organisant les études de kinésithérapie.

L’objectif de la réforme est d’offrir aux étudiants une formation de base, puis une spécialisation professionnelle, indique Jean-Claude Marcourt, le ministre socialiste de l’Enseignement supérieur.

(...)