Belgique Quelque quarante membres des familles et amis des activistes belges arrêtés à Tel Aviv (Israël) ont manifesté samedi midi devant le domicile privé du ministre des Affaires étrangères, Steven Vanackere, à Neder-over-Hembeek.

Le ministre était absent lors de l'action. Environ cinquante Belges ont été arrêtés à Tel Aviv. Les activistes ont passé la nuit dans des centres de détention israéliens, dans l'attente de leur expulsion. Plus de 120 manifestants internationaux se sont vu refuser l'entrée sur le territoire d'Israël malgré des visas en règles. Ils voulaient participer à l'action "Bienvenue en Palestine" contre le blocage de la Bande de Gaza.

Selon les familles réunies à Neder-over-Hembeek, seuls huit activistes, dont trois Belges, ont pu passer les postes de contrôle israéliens en Cisjordanie. Ils se trouvent à Bethléem.

Les manifestants ont déployé un grand drapeau palestinien devant le domicile du ministre. "Libérez nos frères et soeurs détenus en Israël", pouvait-on lire sur les calicots. Ils réclament que les activistes pacifiques soient autorisés à entrer en Palestine.