Belgique

Une enquête de Vie féminine montre que les violences conjugales sont banalisées et minimisées. La police ne réagit pas adéquatement face aux victimes des coups de leur (ex)compagnon. Dans de nombreux commissariats, on refuse carrément d'acter les plaintes: "Madame, ce n'est pas pour deux claques…"