Les flashs ont crépité toute la nuit à Bruxelles !

D.Ha. Publié le - Mis à jour le

Belgique 1.494 des 20.509 conducteurs contrôlés ce week-end sur l’ensemble de l’arrondissement judiciaire de Bruxelles se sont fait flasher dans le cadre d’une 59e Full Integrated Police Action (FIPA), soit un peu plus de 7 % de l’ensemble des pilotes, rapporte la Dernière Heure.

"Il s’agissait d’une action de lutte contre la vitesse excessive qui a débuté samedi dès 18 heures et a pris fin ce dimanche à 5 heures du matin, indique Frédéric Laurent, commissaire de la Direction de Coordination et d’Appui de la police fédérale de Bruxelles. 200 policiers ont été mobilisés sur une vingtaine de dispositifs mouvants tout au long de l’opération menée de concert par les six zones de police bruxelloises, la Direction de coordination et d’appui de Bruxelles, la police de la route du Brabant wallon et le Service d’Appui aérien."

Bilan total ? 65 retraits de permis immédiats ont eu lieu pour ces 1.494 excès de vitesse. 19 chauffards roulaient également sous l’influence de la boisson et deux autres sous l’influence de drogue(s), ce qui a donné lieu à seize autres retraits de permis immédiats. Sept automobilistes ont encore été interceptés pour défauts d’assurance ou de permis de conduire.

Les records de dépassements de la vitesse autorisée sont les suivants : 138 km/h à la place de cinquante sur le boulevard Industriel à Anderlecht pour une moto et 161 km/h à la place de nonante pour une auto à l’abord du virage de Forest sur le Ring ! « En ce qui concerne la moto, nos services ont dû poursuivre son conducteur et celui-ci a été mis à disposition du parquet de Bruxelles pour conduite dangereuse », précise Frédéric Laurent.

Publicité clickBoxBanner