Belgique

L'année 2016 avait été très dure sur le plan des restructurations d'entreprises. Le nombre de travailleurs touchés par l'annonce d'un licenciement collectif avait plus que doublé par rapport à 2015, pour atteindre 12042 personnes. ING, Caterpillar et bien d'autres étaient passés par là.

L'année 2017 a heureusement mieux débuté. Selon les statistiques publiées mardi par le SPF Emploi, sur les trois premiers mois de l'année, 1285 travailleurs sont concernés par l'annonce d'un licenciement collectif : 962 en Flandre, 278 en Wallonie et 45 à Bruxelles.

La province la plus touchée est Anvers, avec 517 personnes touchées. Mais ces chiffres sont surestimés car ils comprennent l'ensemble des 302 licenciements annoncés chez Blokker, dont les filiales sont en réalité réparties dans tout le pays.

Les secteurs les plus concernés sont la transformation du métal (409), la distribution (352) et le transport (179).

© IPM