Belgique La petite fille âgée de 9 ans consomme de l'huile de cannabis, illégale dans notre pays, pour apaiser ses crises et ses souffrances.

Les parents de Sofie, âgée de 9 ans et victime de crises d'épilepsie depuis des années, ont trouvé un remède efficace pour apaiser les souffrances de leur fille: l'huile de cannabis.

Mais la substance étant illégale dans notre pays, le tribunal a décidé de confisquer le stock d'huile de cannabis de la famille. Aujourd'hui désespérée, elle lance un appel à Maggie De Block, ministre de la Santé.
Une fois le stock écoulé, Sofie sera à nouveau sujette à des crises, pouvant parfois atteindre la cinquantaine par jour.

N'ayant pas de nouvelles de la ministre, Urzula, la maman de Sofie, décide de prendre les choses en main et met tout en place pour rencontrer Maggie De Block.

Lors d'une réception à laquelle elle était invitée, Urzula fait part de son désespoir à la ministre, qui n'a pas répondu positivement. "Elle m'a très vite dit qu'elle ne légaliserait pas l'huile de cannabis", raconte Urzula à nos confrères de Het Laatste Nieuws

Lorsque la maman de Sofie a avoué ne plus pouvoir réussir à contourner les lois pour sauver sa fille, Maggie De Block a conseillé à la famille "de déménager dans un pays où l'huile de cannabis est légale". Le déclaration de trop pour Urzula et son mari, choqués.

Le porte-parole de la ministre assure que de tels propos n'ont pas été tenus par Maggie De Block et le cabinet de celle-ci déclare qu'elle n'a pas le pouvoir de légaliser si facilement ce genre de produits: "Nous devons permettre un accès au cannabis pour le milieu pharmaceutique étape par étape".