Belgique Jusqu’ici, les fœtus nés sans vie avant 180 jours de gestation n’ont aucune existence officielle - il n’y a ni acte de naissance, ni acte de décès. Ils n’apparaissent pas dans les registres de l’état civil et ne reçoivent, officiellement, pas de prénom. Cela devrait changer à partir de janvier 2019.
(...)