Belgique

Les agents de police soumis à des sanctions disciplinaires sont deux fois plus nombreux à Bruxelles que dans le reste du pays. Ces sanctions ont par ailleurs augmenté dans la capitale, alors que leur nombre est en baisse en Wallonie et en Flandre. 

Ces chiffres sont issus du rapport annuel du conseil disciplinaire de la police, dont Bruzz fait écho vendredi. A Bruxelles, 2,7% des agents de la police locale ont fait l'objet d'une sanction disciplinaire, contre 1,2% en Wallonie et en Flandre.

Si cet écart était moins important en 2015, le nombre de sanctions disciplinaires a augmenté chaque année depuis lors à Bruxelles (la proportion des agents sanctionnés est passée de 2% à 2,4%, puis à 2,7%).

Le rapport ne donne aucune explication à ces disparités entre Régions, mais souligne que les procédures disciplinaires sont plus nombreuses dans les grandes zones de police. En province d'Anvers, quelque 2% des agents ont été soumis à des sanctions disciplinaires, parmi lesquelles 86% concernaient directement la zone de police d'Anvers.