Les soins gratuits augmentent avec la crise

Belga Publié le - Mis à jour le

Belgique

Plus de 250.000 Belges ont reçu des soins gratuits dans des centres de santé de quartier en 2011, soit le double d'il y a sept ans. "En raison de la crise économique, de plus en plus de personnes cherchent de l'aide chez nous", expliquent jeudi des médecins dans De Standaard et Het Nieuwsblad.

Dans ces centres, les patients peuvent consulter gratuitement un médecin généraliste, se faire soigner par un infirmier ou un kinésithérapeute. En 2004, 123.000 personnes faisaient appel à ce système, soit la moitié du nombre de personnes inscrites dans les centres l'année dernière, selon les chiffres de l'Inami.

Entre 2002 et 2010, le nombre de centres de santé de quartier en Belgique a plus que doublé, passant de 51 à 110. D'autres centres devraient encore voir le jour dans les années à venir.

Publicité clickBoxBanner