Belgique

Le front commun syndical est en pleine mobilisation contre le plan du gouvernement concernant la pension dans les métiers pénibles. Le 2 octobre, des manifestations auront lieu dans les principales villes du pays (on attend dix mille personnes à Bruxelles notamment). Mais dès ce lundi 17 septembre, la CSC chrétienne, la FGTB socialiste et la CGSLB libérale entament une large campagne de sensibilisation, qui passera par la distribution – dans les entreprises, sur les marchés, lors de débats,… – d’un million d’exemplaires du deuxième numéro de leur Journal des pensions.

Au printemps, le front commun avait déjà livré un million de gazettes pour protester contre la réforme des pensions dans son ensemble. Cette fois, le journal est centré sur la thématique des pensions dans les métiers lourds, et plus particulièrement dans le secteur privé (dans le secteur public, syndicats et autorités se sont accordés sur une liste de métiers pénibles). Un thème bien dans l’actualité puisque le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine (MR) a fait adopter au Conseil des ministres un texte visant à prendre en compte la pénibilité du travail dans le calcul de la carrière et que les partenaires sociaux négocient (péniblement) sur le sujet au Conseil national du travail.

(...)