Belgique Associations, juges et policiers ont été entendus mardi au Parlement. L’opposition redit tout le mal qu’elle pense du projet sur les visites au domicile des sans-papiers. Depuis la Russie, Charles Michel laisse entendre qu’il sera à l’écoute des critiques.