Leterme pressé d'agir de toute part

Belga Publié le - Mis à jour le

Belgique

Interrogé au cours de l'émission Mise au point sur la RTBF et du journal de RTL-TVi, le vice-premier ministre et président du MR, Didier Reynders, a mis en cause l'attitude de M. Leterme de sa famille politique. Il espère que dans les semaines qui viennent il formulera des propositions équilibrées pour en arriver à une solution négociée.

Selon lui, cela impliquera de parler de l'élargissement de Bruxelles -"un débat auquel on n'échappera pas"- et de la nomination des trois bourgmestres francophones de la périphérie.

M. Reynders a également rappelé que ce gouvernement n'était pas celui qu'il voulait ni celui que voulait la population après le 10 juin. La question de sa survie n'est donc pas, à ses yeux, primordiale.

"Ce n'est pas un gouvernement de mon choix. Qu'il tombe ou pas, ce n'est pas mon premier souci", a-t-il dit.

Publicité clickBoxBanner