Belgique

Vers 10h30 ce matin, un individu a pris en filature deux agents de police avec une arme blanche au niveau du carrefour des Augustins avec le boulevard d'Avroy. Après leur avoir asséné plusieurs coups de couteau, il s'est emparé d'une arme de service et a tué les deux policières.

Il a ensuite poursuivi son chemin à pied, durant lequel il a abattu un jeune homme de 22 ans, qui se trouvait à bord d'un véhicule qui était dans le quartier. Il a par la suite pris la direction du lycée de Waha, où il s'est réfugié au rez-de-chaussée pour prendre en otage deux membres du personnel de l'école.

C'est alors que le peloton anti-banditisme est intervenu. L'individu est sorti en faisant feu, en blessant des policiers aux jambes. Il a alors été abattu.

L'affaire a été mise à l'instruction, avec incitation d'infraction terroriste.

Les enfants du lycée de Waha ont rapidement été mis en sécurité, sous protection de la police et pris en charge par les services du PMS. 

Peu avant 11h30, l'entrée du Boulevard d'Avroy retrouvait son calme après le cortège des ambulances, mais le quartier restait bouclé.


Peu avant midi, le Parquet fédéral a décidé de "fédéraliser" le dossier, car suffisamment d'éléments permettent de considérer que le dossier est terroriste.

© IPM

Vers 17h, le chef de corps de la police liégeoise, Christian Beaupère, a indiqué que "l'objectif de l'assassin était de s'en prendre à la police". Il a également tenu à souligner le courage exemplaire des policiers qui ont participé à l'intervention. "Quatre policiers ont été blessés et transportés à l'hôpital. L'un d'eux a déjà quitté l'établissement hospitalier tandis qu'un autre a été gravement touché au niveau de l'artère fémorale. Ses jours sont actuellement en danger."


Revivez notre direct