Belgique

Le PS de Binche et le MR ont conclu un accord de majorité pour les six années à venir et Laurent Devin (PS), qui a obtenu le meilleur score personnel, sera bourgmestre, ont annoncé lundi la chef de file des socialistes locaux Marie Arena et le président du MR hennuyer Olivier Chastel. Union, le cartel du bourgmestre sortant qui avait été réélu, André Navez, est donc relégué dans l'opposition.

Le PS, qui détenait 14 sièges et le MR 1 siège, face à Union (16 sièges), ont mené des négociations et bénéficié de la décision d'une élue Union, Marie-Rose Trézegnies, conseillère communale sortante et dissidente du MR.

Celle-ci, collaboratrice de la députée-bourgmestre d'Enghien Florine Pary-Mille (MR), a souhaité "rejoindre sa famille politique et lui donner ainsi l'occasion de faire partie de la majorité", a-t-elle déclaré.

"Je décevrai certainement beaucoup d'électeurs mais j'ai moi-même dû faire face à ma déception, le soir du 8 octobre, quand André Navez a annoncé qu'il arrêterait en cours de mandat", a ajouté celle qui a permis de renverser la majorité issue du scrutin.

Le Code de la démocratie locale interdisant le passage d'un groupe politique à l'autre après les élections, elle siègera comme indépendante, "mais rejoint totalement le projet de la nouvelle majorité", ont précisé les intervenants.

Le MR de Binche obtiendra la présidence du CPAS ainsi que celle des "Habitations sociales de Binche et environs" qui revient à Marie-Rose Trézegnies. L'élu réformateur, Jérôme Urbain, sera premier échevin, ont-ils ajouté.

"Nous voulons travailler sur le projet de ville de Binche, avec le partenaire fiable qu'est le MR, mais nous n'avons pas débauché qui que ce soit", a indiqué Marie Arena.

"La décision repose sur un rapport de confiance et conforte le choix de l'électeur, puisque le PS et le MR ont obtenu ensemble 9.521 voix et Union, 9.432 voix", a-t-elle ajouté. Olivier Chastel a pour sa part insisté sur "un projet de majorité conclu entre deux grosses familles politiques, alors qu'en face, il y a 5 tendances réunies".

Suite à la signature de cette coalition violette, le nouveau bourgmestre de Binche, Laurent Devin, 36 ans, député wallon et conseiller communal sortant, accède au maïorat. "Le 4 décembre et pas avant, je serai bourgmestre, on pourra alors commencer à réaliser le projet de ville auquel nous croyons avec force", a-t-il commenté.

Marie Arena sera chef de file PS au sein du Conseil communal.