Belgique

Une dizaine d'associations participeront samedi après-midi à une manifestation dans les rues de Bruxelles afin de soutenir la contestation populaire contre le pouvoir qui secoue le nord du Maroc. 

La police de Bruxelles Capitale-Ixelles prévoit d'importants problèmes de circulation sur la partie ouest de la petite ceinture entre la gare du Midi et la place Sainctelette. Depuis huit mois, le mouvement de contestation 'Hirak' touche la ville d'Al-Hoceima et proteste contre "l'Etat corrompu" et la marginalisation de la région du Rif. Les manifestations ont entraîné des heurts fréquents avec les forces de l'ordre et fait de nombreux blessés. Une centaine de personnes ont par ailleurs été placées en détention préventive.

Samedi à Bruxelles, les manifestants plaideront pour la libération des prisonniers politiques au Maroc, la fin de la répression des contestataires à Al-Hoceima ou encore la démilitarisation du Rif. Le rassemblement est prévu à 14h à la gare du Nord et rejoindra la gare du Midi en passant notamment par le quai de Willebroeck ainsi que les boulevards Barthelemy et Poincaré.

La dislocation est prévue vers 17h, indique la police locale.