Belgique

UNE CENTAINE DE PERSONNES ONT MANIFESTÉ samedi matin au parc animalier et botanique de la Champalle à Yvoir, contre l'installation d'un camp de pygmées bakas du Cameroun. Elles répondaient à un appel d'associations humanitaires. Le Mouvement des Nouveaux Migrants (MNM), à la base de la manifestation, admet que l'asbl Oasis Nature, qui a fait venir les pygmées et organise des visites de leur camp, poursuit des objectifs louables de développement humanitaire. Elle récolte en effet des fonds pour construire des points d'eau et des dispensaires en Afrique. Mais le MNM estime cependant que les moyens utilisés ne respectent pas les droits de l'homme et la dignité des pygmées. Les manifestants, en provenance de Namur, Liège, Bruxelles et Charleroi, ont notamment exprimé leur désapprobation par une distribution de tracts. Toutefois, si l'exposition a été fermée samedi, l'asbl a fait connaître son intention de la maintenir.

© La Libre Belgique 2002