Belgique

Le trafic sera fortement perturbé mercredi sur les réseaux de transports en commun TEC (Wallonie) et Stib (Bruxelles) ont annoncé les deux compagnies dans des communiqués distincts.

LA STIB

"La Stib s'attend à de fortes perturbations du réseau de bus, trams et métros. Des collaborateurs de la Société bruxelloise de transport public, dont des conducteurs et des chauffeurs, participeront à la manifestation. La Stib conseille vivement à ses clients qui en ont la possibilité de prévoir des alternatives pour se déplacer", a annoncé la société bruxelloise de transports dans un communiqué ce mardi.

Métros

Ce mercredi matin à 7h30. Les lignes métro 1, 2, 5 et 6 étaient exploitées (présence d'au minimum la moitié des véhicules sur la ligne par rapport à un jour normal). Les voyageurs doivent tenir compte d'une fréquence moindre, "comme un samedi, soit un métro toutes les cinq minutes sur le tronc commun et un métro toutes les 10 minutes sur les antennes", indique-t-on à la société de transport public bruxelloise. La Stib tente de répartir au mieux les métros en circulation sur les différentes lignes.

Trams

En ce qui concerne les trams, les lignes 3, 4, 7, 25, 39, 51, 55, 82, 92, 94 et 97 sont exploitées.

Bus

Les lignes 21, 29, 34, 48, 66, 71, 78, 87 et 95 sont exploitées. Les autres lignes ne roulent pas.

LE TEC

Le réseau du TEC connaît des perturbations mercredi matin dans toute la Wallonie. L'ampleur des perturbations varie toutefois en fonction des régions.

Charleroi

Au TEC Charleroi, seule la ligne de métro léger M3 (antenne de Gosselies) circule, avec une fréquence de 20 minutes, les lignes M1, M2 (antenne d'Anderlues) et M4 (antenne de Soleilmont) ne circulant pas. Selon le dispatching de l'entreprise, seule la moitié des bus ont pris le départ des dépôts de Jumet et de Nalinnes. On ne compte que trois départs du principal dépôt Genson de Montignies-sur-Sambre, en direction de la Basse Sambre.

Liège-Verviers

Au TEC Liège-Verviers, à peine 30% du service de bus est assuré au départ du dépôt de Robermont tandis que 50% des services sont assurés au départ du dépôt de Verviers et 18% sur le dépôt de Warzée. Aux dépôts de Bassenge et Omal, seules deux lignes sont assurées (ligne 76 et ligne 144). Ailleurs, "rien n'est sorti", indique-t-on au TEC Liège-Verviers.

Hainaut

Au TEC Hainaut, 10% des voyages sont assurés sur Mons, 25% au dépôt d'Eugies alors qu'aucun bus ne circule dans la région du Centre. Dans le Hainaut occidental, 10% des voyages sont assurés en régie et 100% assurés par les loueurs.

Namur-Luxembourg

Au TEC Namur-Luxembourg, 40% des voyages sont assurés sur Namur. Dans le nord et le sud de la province de Luxembourg, respectivement 65 et 64% des voyages ont lieu.

Brabant wallon

Enfin, plusieurs dizaines de parcours de bus sont ou seront annulés au cours de la journée au TEC Brabant wallon.

DE LIJN

La circulation sera également perturbée en Flandre, indique lundi la société De Lijn. Les voyageurs sont invités à prévoir une alternative mercredi et seront tenus informés de la situation dès 06h00 du matin sur le site internet de la compagnie www.delijn.be.

A Bruxelles, la gare des bus De Lijn de Bruxelles-Nord, point de départ de la manifestation, sera totalement fermée de 09h00 à 13h00. Les bus ayant pour terminus Bruxelles-Nord seront limités durant cette période aux stations de métro Bockstael, Simonis, Ribaucourt, Madou ou à la place Verboekhoven à Schaerbeek. La gare de bus de Bruxelles-Midi, point d'arrivée, sera pour sa part totalement fermée de 13h00 à 17h00. Les bus ayant pour terminus Bruxelles-Midi seront limités à Cureghem (Anderlecht), à la gare de Bruxelles-Ouest ou à la station de pré-métro Horta à Saint-Gilles.

LA SNCB

Aucun problème sur le rail. Le mouvement de grève n'est pas suivi. Il y aura même des trains supplémentaires vers Bruxelles pour transporter les manifestants.


La police s'attend à de gros embarras de circulation mercredi dans la capitale

La police de la zone Bruxelles-Ixelles s'attend à de gros embarras de circulation principalement dans le Pentagone et sur la petite ceinture de Bruxelles ce mercredi 7 octobre.

La police "demande avec insistance d'éviter Bruxelles en voiture." La circulation sera interdite sur l'ensemble du parcours de la manifestation de 11h00 à 15h00, indique lundi la zone de police Bruxelles-Ixelles dans un communiqué. Cela concerne les axes suivants: boulevard Albert II, boulevard du Jardin Botanique, les boulevards Pacheco, Berlaimont, de l'Impératrice et de l'Empereur, la rue des Alexiens et le boulevard Lemonnier. Le stationnement y sera également interdit et les voitures qui s'y trouveraient encore vers 11h00-11h30 seront évacuées, annonce la police. Le stationnement sera également interdit sur la berme centrale du boulevard du Midi/Poincaré.

"Pour vos déplacements indispensables, nous vous demandons de privilégier les transports en commun, même si ceux-ci peuvent également être perturbés", conseille la zone de police. Le réseau Stib devrait connaître d'importantes perturbations. Les trains de la SNCB devraient par contre circuler normalement.

© ipm