Belgique

La météo sur LaLibre.be.

Le temps restera très froid ce mardi, avec encore temporairement quelques averses de neige dans le sud-est du pays ce matin, annonce l'Institut royal météorologique. Ailleurs, la matinée sera assez ensoleillée. En cours de journée, les nuages se reformeront avec à nouveau la possibilité d'un peu de neige par endroits.

Les maxima atteindront à peine 0 ou -1°C en Flandre et -6°C sur les hauts plateaux ardennais.

Le vent reste modéré de nord-est avec des rafales jusque 50 km/h.

Mardi soir et durant la nuit, le froid sera toujours bien présent, avec des minima de -5°C au littoral à -16°C en Ardenne. Le vent s'orientera progressivement à l'est et deviendra faible à modéré. Le ciel sera généralement peu nuageux ou serein.

La journée de mercredi sera à nouveau très froide et ensoleillée avec un vent d'est particulièrement glacial. Les maxima seront compris entre -1°C en plaine et -5°C en haute Belgique.

De Moscou à Paris, l'Europe grelotte sous un froid sibérien

La vague de froid sibérien qui s'est abattue sur le continent européen devrait encore s'accentuer mardi, après avoir fait au moins dix morts depuis trois jours. En Belgique, des températures jusqu'à -10 voire -15°C sont prévues dans la nuit de mercredi à jeudi. Aux Pays-Bas voisins, la vague de froid surnommée "l'Ours de Sibérie" devrait culminer jeudi avec une température ressentie de -17°C, selon l'Institut météorologique.

En France, trois sans-abri ont été retrouvés morts, l'un dimanche à Valence (sud-est) et l'autre vendredi en région parisienne. Les températures glaciales, accentuées par un vent de nord-est, sont prévues jusqu'à -10°C (ressenti -18°C). Mardi et mercredi devraient être les jours les plus froids. Les autorités ont ouvert plus de 5.300 places temporaires d'hébergement supplémentaires pour les sans-abri, dont 1.751 à Paris. Un tel froid tardif n'a pas été enregistré depuis 2005.

La température la plus basse en Suisse, -28,3°C, a été relevée au col de l'Ofen à 1.970 m dans les Grisons (sud-est). En-dessous de 1.000 m, le record a été de -15,6°C à Brüsilau, dans le canton d'Appenzell (nord-est).

Du côté de Rome, une mince pellicule de neige a recouvert les rues, une première depuis six ans, avant de fondre. Les écoles étaient fermées. La municipalité a ouvert dimanche soir trois stations de métro et une de trains aux sans-abri. En Vénétie, Dolina Campoluzzo, situé à une altitude de 1.768 mètres, a enregistré dans la nuit de dimanche à lundi une température de -40°C en raison d'un micro-climat.

Les températures pourraient par ailleurs atteindre -20°C en Allemagne. Au sommet du Zugspitze (2.962 m), la plus haute montagne, il a fait durant la nuit de dimanche à lundi -27°C, selon les services météorologiques. Tandis qu'en Autriche, les températures ont plongé jusqu'à -23°C à Tamsweg près de Salzbourg (ouest) et le Danube est gelé par endroits.

Aux Canaries, sur l'île de Tenerife, huit touristes Allemands ont dû passer la nuit de dimanche à lundi dans une grotte en raison des intempéries avant d'être secourus par voie de mer. 900 autres touristes ont passé la nuit dans des hôtels, leurs vols ayant dû être reportés.

Une alerte générale orange , voire rouge, été émise à Sofia, en Bulgarie, où il a fait -7°C. Des cols sont fermés aux camions et le trafic est perturbé à l'aéroport de Sofia.

Un homme de 65 ans a également été retrouvé mort à l'extérieur de sa maison, dans le nord de la Roumanie. Des trains ont été annulés en raison des chutes de neige et les écoles de plusieurs départements et de Bucarest devaient rester fermées mardi, alors qu'en Croatie, fait rare, de la neige est tombée dimanche sur la côte Adriatique. Les températures ont atteint lundi jusqu'à -20°C sur le mont Velebit et il a fait -10°C à Zagreb. Nombre d'écoles sont fermées et la circulation entravée dans le centre.

En Suède, les températures oscillaient entre -5°C à Stockholm à -20°C autour d'Östersund, où beaucoup de Suédois vont skier. La neige a perturbé lundi le trafic à l'aéroport d'Arlanda à Stockholm et des trains étaient bloqués dans l'ouest. Un véhicule transportant le Premier ministre Stefan Löfven a fait une embardée sur une autoroute enneigée, avec des dégâts pour le véhicule, pas pour M. Löfven.

En Pologne, quatre personnes sont mortes depuis vendredi soir, portant à 48 le nombre de morts causées par l'hiver depuis novembre, selon les autorités. Les températures sont descendues durant la nuit de dimanche à lundi jusqu'à -26,2°C à Goldap (nord-est). Trois personnes sont aussi décédées en Lituanie depuis trois jours, selon l'agence Baltic News Service (BNS). Les températures sont descendues à -24°C durant le weekend.

Enfin en Russie, des températures "anormalement froides" règnent sur le centre et Moscou, oscillant entre -14°C en journée et jusqu'à -24°C la nuit. Un "pic de froid" est encore attendu.